Quel impact environnemental pour les panneaux solaires ?

 Beaucoup d’idées reçues. Quelques éclairages.

C’EST VRAI ! L’énergie solaire a un impact sur l’environnement. Elle n’est pas “complètement” verte. Il n’existe aucun produit dont l’impact environnemental soit nul. Même les produits dits « verts », « écologiques », « bons pour l’environnement » ont des impacts négatifs sur l’environnement, principalement dus à leur processus de fabrication. C’est le cas des panneaux photovoltaïques.

C’EST VRAI ! La fabrication des panneaux photovoltaïques est consommatrice de CO2. 90% des panneaux solaires photovoltaïques sont constitués de silicium cristallin, élément que l’on extrait du sable ou du quartz et qui, comme le verre, est 100 % recyclable. L’extraction du silicium est coûteuse en CO2. Elle a également un coût social puisque la plupart des mines sont situées en Chine, pays leader en matière de fabrication de panneaux photovoltaïques.

C’EST FAUX ! Les panneaux solaires contiennent des « terres rares » 90% des panneaux photovoltaïques ne contiennent pas de terres rares mais sont constitués de silicium. Ils contiennent aussi des éléments en argent, en aluminium ou en cuivre et, selon les modèles, du plastique. Certaines technologies photovoltaïques ont recours à des métaux rares et controversés (et non des « terres rares »), mais elles concernent moins de 10 % du marché. Des cellules de 3e génération constituées de molécules organiques sont aussi à l’étude.

C’EST VRAI ! Un système photovoltaïque “rembourse” sa dette énergétique en 2 à 3 ans. En moyenne, un panneau solaire produira en trois ans l’énergie qui aura été nécessaire à sa fabrication. 

C’EST FAUX  ! La durée de vie d’un système photovoltaïque ne peut pas dépasser 30 ans.

La garantie des installations solaires s’étend aujourd’hui de 25 à 30 ans. Mais passée cette date, les panneaux solaires continuent de fonctionner encore de nombreuses années  avec un rendement de 80%  de leur rendement initial. Le système va donc rembourser 10 fois sa dette énergétique pour une durée de vie de 30 ans. 

C’EST VRAI ! Les panneaux photovoltaïques sont recyclables à  90 %.

L’association PV Cycle qui regroupe des fabricants européens de panneaux photovoltaïques organise la collecte et leur recyclage. Depuis 2014, fabricants et importateurs de panneaux photovoltaïques ont pour obligation légale de reprendre gratuitement les équipements solaires en fin de vie. Et ils sont tenus de participer financièrement à la collecte et au traitement des déchets.

C’EST VRAI ! L’installation photovoltaïque doit être équipée d’un onduleur qui transforme le courant continu en courant alternatif. Cet onduleur doit être changé tous les 10 ans et son recyclage est pris en charge par PV Cycle. Mais son recyclage pose les mêmes problèmes que celui des smartphones et ordinateurs, déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE, D3E) ou PEEFV.

C’EST VRAI ! L’électricité issue des panneaux solaires est réinjectée dans le réseau et utilisée en priorité par les voisins de l’installation. Elle circule donc peu , engendrant une économie de perte dûe au transport.

C’EST VRAI ! L’énergie solaire est globalement plus coûteuse en CO2 que l’énergie nucléaire ou hydraulique. 

Filière de production électrique

Mais ATTENTION ! L’impact environnemental d’une énergie ne se limite pas aux émissions de CO2 dans l’atmosphère. L’énergie solaire ne fait courir aucun risque d’irradiation nucléaire (type Tchernobyl ou Fukushima), aucun risque de réchauffement des cours d’eau et ses déchets ultimes sont connus et limités (moins de 10%).

LE SAVIEZ-VOUS ? la première centrale d’énergie solaire installée en Europe en 1982 produit encore de l’électricité. Lien swissinfo.ch